fbpx
The Bline Water

Hydratation et ménopause : les boissons recommandées

Au Sommaire 📖

La ménopause survient naturellement chez les femmes âgées de 45 à 55 ans. Il s’agit d’une phase de transition hormonale marquée par des changements physiques et émotionnels significatifs. Les principaux signes de la ménopause comprennent l’arrêt de l’ovulation et la cessation des règles, accompagnés de symptômes tels que les bouffées de chaleur, la fatigue, l’irritabilité et les troubles du sommeil, qui peuvent varier d’une femme à l’autre.

En France, 7 % des femmes de 40-44 ans et 83 % des femmes de 50-54 ans sont ménopausées.

Inserm

L’hydratation revêt une importance capitale pour préserver une santé optimale, surtout lors de la ménopause. Souvent négligée ou sous-estimée, l’hydratation corporelle joue un rôle crucial durant cette phase délicate de la vie d’une femme. De nombreuses études attestent qu’une consommation suffisante de liquides pendant la ménopause est essentielle à de nombreux égards. Dans cet article, nous explorerons donc l’importance de l’hydratation pendant cette période, les recommandations des professionnels de santé ainsi que les boissons à privilégier ou à éviter durant la ménopause.

Régime alimentaire spécifique à la ménopause

L’importance d’adopter un régime alimentaire spécifique

Lorsque de la ménopause, nombreuses sont les femmes qui constatent des changements importants tant sur le plan physique que mental. Dans une société où l’apparence est centrale, cette prise de poids et cette évolution de silhouette peuvent être difficiles à vivre. Mais rassurez-vous, il est possible de composer avec ces transformations en adoptant des régimes alimentaires spécifiquement adaptés à cette phase de la vie.

Ce type de régime, qui englobe non seulement l’alimentation mais également l’hydratation, vise à maintenir un poids équilibré tout en atténuant les symptômes fréquents de la ménopause, tels que les bouffées de chaleur, les variations d’humeur et bien sûr la prise de poids.

Voici les quelques recommandations à intégrer pour mieux vitre cette période de ménopause :

  • Intégrer des fruits et légumes à chaque repas pour bénéficier d’un apport optimal en fibres ;
  • Opter pour des sources saines de graisses et de protéines dans son alimentation ;
  • S’engager dans une activité physique régulière pour maintenir sa vitalité ;
  • Assurer une hydratation adéquate tout au long de la journée ;
  • Éviter au maximum la consommation de sucre, d’alcool et de « mauvaises » graisses.
Hydratation et ménopause

Pourquoi l’hydratation est centrale pour soulager les désagréments de la ménopause ?

Pour commencer, rappelons que l’eau est un élément vital pour notre santé et notre bien-être, constituant plus de 60 % de notre corps. De récentes études ont démontré qu’un manque d’hydratation de seulement 2 % pouvait altérer nos capacités cognitives et physiques.

Soulager la rétention d’eau

Durant la période de ménopause, la femme subit de nombreuses variations hormonales, ainsi, l’organisme a tendance à retenir davantage d’eau dans ses tissus. Cet excès d’eau peut se traduire par des phénomènes de « rétention d’eau » notamment au niveau des mollets et des chevilles. Pour remédier à cela, il est conseillé de maintenir une hydratation suffisante et régulière tout au long de la journée afin de favoriser l’élimination des graisses et de la rétention d’eau.

Contrer la déshydratation due aux bouffées de chaleur

Autre élément important qui influe sur votre niveau d’hydratation : la transpiration.
En effet, la transpiration, parfois excessive, est un symptôme très courant de la ménopause et peut jouer un rôle prépondérant dans la déshydratation corporelle. Les bouffées de chaleur entraînant une sudation abondante ont pour conséquence une perte de liquide importante pour le corps.

Notre conseil : installez-vous une routine d’hydratation

Vous l’avez compris, le corps peut rapidement se déshydrater, ce qui se traduit souvent par une sensation accrue de soif, une peau sèche mais aussi de nombreux symptômes dont on ne fait pas toujours le lien direct. Pour contrer cet effet de déshydratation, il est crucial de maintenir une bonne hydratation en veillant à boire suffisamment tout au long de la journée. Pour ce faire, n’hésitez pas à installer des routines d’hydratation, et pour encore plus de plaisir, vous pouvez aromatiser votre eau.

Boissons à éviter durant la ménopause

Les boissons à éviter durant la ménopause

Les boissons (trop) sucrées

Vous le savez peut-être, le sucre peut jouer un rôle dans la prise de poids et la fatigue, causée par les fluctuations de la glycémie, et il peut aussi aggraver les bouffées de chaleur. Malheureusement, de nombreuses boissons du commerce sont souvent riches en sucre, ce qui peut accentuer les effets néfastes de la ménopause. Pour en apprendre davantage sur les effets nocifs du sucre, consultez notre article dédié.

D’après des chercheurs, consommer des boissons sucrées chaque jour pourrait fragiliser les os des femmes ménopausées.

Revue scientifique Menopause

Les boissons contenant des édulcorants*

Souvent choisies pour limiter la consommation de sucre et de calories, les boissons « sans sucre » « light » ou encore « zéro », contiennent très souvent des édulcorants artificiels. Certaines études suggèrent que ces édulcorants pourraient être préjudiciables pour les femmes ménopausées, augmentant le risque de souffrir d’un accident vasculaire cérébral (AVC) chez celles qui en consomment quotidiennement. [ Sucre vs édulcorant : que choisir ? ]

« Notre recherche montre que les boissons édulcorées artificiellement ne sont peut-être pas anodines et qu’une consommation élevée est associée à un risque plus élevé d’accident vasculaire cérébral et de maladie cardiaque. »

Chercheurs de la faculté de médecine Albert Einstein
5 boissons recommandées pendant la ménopause

Les 5 boissons recommandées pendant la ménopause

1. L’eau ou l’eau aromatisée aux fruits

Bien sûr, l’eau reste la meilleure option pour s’hydrater. Cependant, si vous désirez varier vos plaisirs, sachez qu’il existe des alternatives saines pour aromatiser votre eau. Veillez simplement à la concentration de sucre et ou d’édulcorant et privilégier les ingrédients naturels.

2. Infusions à base de plantes

Les infusions à base de plantes comme la camomille, la menthe poivrée ou le gingembre peuvent aider à apaiser les symptômes de la ménopause tels que les bouffées de chaleur, la rétention d’eau ou l’irritabilité. De plus, certaines plantes peuvent avoir des propriétés relaxantes qui favorisent un sommeil réparateur.

3. Le jus de tomate


Une étude menée par des chercheurs de l’Université de Tokyo, au Japon, suggère que le jus de tomate pourrait être une solution pour atténuer l’anxiété, les bouffées de chaleur, les changements d’humeur et même le taux de cholestérol. En effet, la tomate renferme des œstrogènes naturels, dont les bienfaits pour l’organisme semblent particulièrement prometteurs.

De plus, le jus de tomate est une excellente source de vitamines et de minéraux, notamment de vitamine C, de potassium et de lycopène, qui peuvent contribuer à atténuer certains symptômes de la ménopause tels que les bouffées de chaleur.

4. L’eau de coco

L’eau de coco est particulièrement appréciée car rafraîchissante et hydratante. Elle est naturellement riche en électrolytes tels que le potassium, le sodium et le magnésium. Ce qui en fait une excellente option pour maintenir l’équilibre hydrique et compenser les pertes de liquide dues à la transpiration excessive pendant la ménopause.

5. La boisson minceur de Elle MacPherson

Elle MacPherson est une actrice, femme d’affaires, mannequin de nationalité australienne et âgée de 59 ans. En effet, la star australienne a révélé commencer toutes ses journées en buvant une boisson détox maison, à jeun, dont elle nous a partagé le secret :
– De l’eau chaude, du gingembre, de la menthe et du piment de Cayenne.

Elle affirme que cette recette l’aide à soulager ses symptômes de ménopause mais aussi à maîtriser sa prise de poids. En effet, les ingrédients utilisés possèdent des vertus antioxydantes et anti-inflammatoires.
Le piment de Cayenne est particulièrement intéressant car il contient de la capsaïcine, un anti-inflammatoire puissant qui soulage les douleurs musculaires et articulaires, et stimule le métabolisme pour brûler les graisses !



Cependant, il est essentiel de garder à l’esprit qu’il n’existe pas de solution miracle. Les compléments alimentaires, les boissons spéciales pour la ménopause, les poudres et autres produits ne remplacent pas un mode de vie sain et équilibré. Votre santé et votre bien-être dépendent de nombreux facteurs, parmi lesquels l’hydratation joue un rôle clé. Alors, veillez à bien vous hydrater et n’hésitez pas à consulter un professionnel de santé pour obtenir un accompagnement adapté durant cette période souvent négligée. Comme le disait si bien Maya Angelou : « Vous ne pouvez pas contrôler tous les événements qui vous arrivent, mais vous pouvez décider de ne pas être réduit par eux ».

Autres articles qui pourraient vous intéresser :

Vous avez apprécié cet article ?
Partagez-le à vos proches :

Partagez sur Facebook
Partagez par mail
Partagez sur Linkdin
Partagez sur WhatsApp